Intertextualité et réorganisation des frontières littéraires dans la production romanesque d’Alain Mabanckou

  • Fabrice Schurmans

Résumé

Cet article vise à dégager la façon dont les romans de Mabanckou prennent la littérature pour objet et mettent l’intertextualité en scène. Il s’agira également de montrer que l’affaiblissement des frontières littéraires entre genres et styles renvoie encore à un projet spécifique : celui d’installer l’œuvre en cours au sein d’un nouvel espace, ouvert au divers, à la pluralité, à l’hétérogène. À l’inverse des écrivains africains francophones de la première génération, l’entre-deux où s’installent les personnages de Mabanckou n’est plus perçu ici comme une tragédie mais comme une ouverture vers un autre rapport à soi et aux autres.

Publiée
2016-01-12
Rubrique
Articles