Braconnages identitaires sur la côte du Pacifique

  • Guy Poirier

Résumé

Cet article étudie sept recueils de nouvelles écrits par des auteurs francophones de la Colombie-Britannique entre 1988 et 2007. Grâce à la théorie du braconnage identitaire développée par Simon Harel, il permet de mieux saisir les caractéristiques de ces recueils où sont regroupées des nouvelles reflétant le monde du soi des auteurs (leur passé, leurs lieux d’origine) et les nouvelles établissant un dialogue avec l’autre, c’est-à-dire avec le territoire de la Colombie-Britannique.

Abstract

This paper analyzes seven collections of short stories written by British Columbian Francophone authors from 1988 to 2007. Taking its cue from Simon Harel’s notion of “poaching” as applied to identity constructions, it provides a deeper understanding of the characteristics of these collections which bring together stories that explore the authors’ world of the self (their past, their origins) and stories that engage a dialogue with the other, that is, with the territory of British Columbia.

Rubrique
Dossier - Identité et altérité dans les littératures francophones du Canada