<i>Paysage fer</i> à la frontière

  • Anne-Marie David

Résumé

La réflexion veut articuler, au moyen du texte Paysage fer de François Bon, les notions de frontière et de paysage. On verra que toutes deux séparent et rapprochent simultanément un ici et un ailleurs, un sujet et un objet, tout en étant fortement informées par la culture. Cette forme de dialectique esthétique est à la base de ce que Michel Collot appelle la « pensée paysage », dont je postulerai qu’elle structure Paysage fer à tous les niveaux de sa construction : elle est repérable à la fois dans ce qui est décrit, dans sa mise en forme et dans la vision historique qui en est proposée.
Rubrique
Dossier - La frontière en soi. Vivre et écrire entre les lignes