Ouvrir une session ou (S'inscrire) pour faire une soumission.

Directives aux auteurs

Protocole de rédaction

Tous les textes proposés sont des inédits.

Collectif et dossier : toute proposition de collectif ou de dossier est accompagnée d'un texte de problématique de 500 mots au maximum. Ce texte est suivi de la liste des collaborateurs/participants envisagés ou déjà choisis avec, le cas échéant, un résumé de chacune des contributions. Si la proposition est acceptée, chacune des contributions sera par la suite soumise pour évaluation selon la procédure prévue pour les articles. Un dossier comprend 5 à 7 articles.

Article : au moment où il est soumis, le manuscrit ne présente aucune mention permettant d'identifier son auteur(e). Il est suivi de deux résumés, rédigés en français et en anglais, de 100 mots au maximum chacun. Tout texte sera soumis anonymement pour évaluation à un comité de lecture, qui en recommandera ou non la publication. Les articles sont rédigés en double interligne, Times New Roman 12 avec des marges de 3 cm. Ils comptent entre 18 et 25 pages.

Envois : Textes ou propositions sont envoyés en fichier joint par courriel à analyses@uOttawa.ca. Le message indique le titre du texte ou de la proposition, le logiciel utilisé et le système d'exploitation, le nom de l'auteur(e), ses coordonnées et une notice biobibliographique mentionnant son statut professionnel, ses principales publications, ses intérêts de recherche, l'adresse électronique de sa page Web.

Tout texte est produit en Times New Roman (corps 12), sans coupure manuelle de mot en fin de ligne, avec des marges de 3 cm. L'article comptera entre 18 et 25 pages à double interligne.

Titre et intertitres : Le titre de l'article, en caractères gras, est centré. Les principaux mouvements du texte sont séparés par de courts intertitres au contenu plus informatif que structurant, en italique et en gras, sans numérotation. Les intertitres ne prennent pas de point final, sauf s'ils sont constitués d'une phrase complète.

Typographie : Les majuscules prennent, le cas échéant, l'accent, la cédille ou le tréma. Il n'y a pas d'espace avant le point, le point-virgule, le point d'exclamation ou le point d'interrogation. Il y a une espace insécable avant le deux-points, après et avant le tiret, entre l'abréviation p. et le folio qui suit. Il y a une seule espace après le point.

Les titres de livres, de revues et de journaux sont en italique. Les titres d'articles, de poèmes, de nouvelles, de chapitres sont entre guillemets français.

Pour les livres, seule la première lettre prend la majuscule quand le titre comporte un verbe ou qu'il commence par un article indéfini, une préposition ou un adverbe; dans les autres cas, la capitale est mise au premier nom et, le cas échéant, à l'article défini ou à l'adjectif qui précède ce nom. Les majuscules des titres des revues et journaux correspondent aux raisons sociales.

Notes : Les notes explicatives sont aussi rares que possible. Lorsqu'elles existent, elles sont infrapaginales et numérotées consécutivement du début à la fin du texte, les appels de notes étant constitués de chiffres arabes mis en exposant.

Citations : Les citations de moins de trois lignes sont placées entre guillemets français (ce qui est mis entre guillemets dans le texte cité est encadré de guillemets anglais). Celles qui s'étendent sur trois lignes et plus (les citations trop longues sont à éviter) sont placées en retrait par rapport à la marge de gauche, sans guillemets. Toute modification apportée à une citation est mise entre crochets.

À la fin d'une citation entre guillemets, la ponctuation n'est placée à l'intérieur des guillemets fermants que si elle appartient au texte cité. Les citations en langue étrangère sont accompagnées d'une traduction donnée en note avec le nom du traducteur ou la mention suivante : Je traduis. Si un passage de la citation est en italique et si c'est l'auteur(e) de l'article qui souligne, une note renferme la mention suivante : Je souligne.

Références : Une citation est normalement suivie, entre parenthèses, du nom de l'auteur et de l'année de publication du texte cité, elle-même suivie du numéro de la page : (Barthes, 1984, p. 34); si le nom de l'auteur(e) ou le titre du texte cité est proche de la citation, seul le numéro de la page figure entre parenthèses.

Bibliographie : L'article est suivi de la liste complète des textes cités dans le texte, ainsi référencés :

  • pour un livre : nom (en petites capitales), prénom de l'auteur(e) (Année de publication [année de la première édition]), titre du livre en italique, traducteur (le cas échéant), lieu d'édition, éditeur, collection. Ex. Simon, Claude (1985 [1960]), La Route des Flandres, Paris, Minuit, coll. «Double».
  • pour un article : nom (en petites capitales), prénom de l'auteur(e) (Année de publication), titre entre guillemets français, traducteur (le cas échéant), titre du périodique en italique, volume, numéro, page(s). Ex. Gally, Michèle (2000), «Ouvrages de dames. L'invention romanesque au XIIIe siècle», Revue des Langues Romanes : le roman médiéval, la fiction réaliste au XIIe siècle , vol. 104, no 1, p. 91-110.
  • pour un texte tiré d'un ouvrage collectif : nom (en petites capitales), prénom de l'auteur(e) (Année de publication), titre entre guillemets français, traducteur (le cas échéant), dans prénom et nom du directeur du collectif suivi, entre parenthèses, de la mention dir., nom de l'ouvrage en italique, lieu d'édition, éditeur, collection, page(s). Ex. : Dupront, Alphonse (1972),  «Du sentiment national», dans Michel François (dir.), La France et les Français, Paris, Gallimard, coll. «Encyclopédie de la Pléiade», p. 1423-1474.
  • Si plusieurs titres d'un même auteur possèdent la même année de publication, l'année est suivie de a, b, c, et ainsi de suite.

Déclaration de confidentialité

Les noms et courriels saisis dans le site de cette revue seront utilisés exclusivement aux fins indiquées par cette revue et ne serviront à aucune autre fin, ni à toute autre partie.