Les images du cabinet de Pierre Bergounioux

  • Stéphane Inkel

Résumé

Des œuvres de fiction aux essais sur la littérature, les livres de Pierre Bergounioux font souvent référence aux mêmes figures, de Descartes à Flaubert en passant par Hegel. Si le commentaire qui accompagne ces figures tend à se ressembler, il s’agira ici d’analyser le surcroît de sens qui se dégage de leur inscription dans la fiction, du fait de sa mise en rapport avec l’ensemble du récit, malgré son caractère souvent elliptique. Le statut de l’image, depuis son rattachement explicite à la confusion du sensible de Hegel, sera en particulier interrogé en fonction de son caractère atemporel dans certains récits.

Abstract

From works of fiction to essays on literature, the books of Pierre Bergounioux often refer to the same authors, from Descartes to Flaubert and Hegel. If the comment which goes with these figures tends to be alike, it will be shown that additional meaning emerges from their fictional inscription, despite its elliptic expression, because of its connection with the narrative. The explicit link to Hegel of the status of the image will also be questioned according to its timelessness in some narratives.

Rubrique
Dossier - Les entours de l'œuvre