Sophie Podolski, maudite petite Belge

  • Denis Saint-Amand

Résumé

Sorte de petit météore n’ayant pu mener une véritable trajectoire dans le monde des lettres, suicidée à vingt-et-un ans après la parution d’une œuvre sinueuse, Le Pays où tout est permis, Sophie Podolski se révèle l’une des incarnations contemporaines du mythe de la malédiction littéraire. Cet article se propose d’interroger la façon dont cette marginalité s’est construite sur les bases d’une virulente poétique de l’invective, qui rythme le recueil de la poétesse, mais s’est également renforcée dans les marges de ce dernier, par le discours d’escorte synchronique ou postérieur que lui ont consacré des auteurs comme Philippe Sollers et Roberto Bolaño.

Rubrique
Dossier - Les éclats de la violence