La « subtilité » vers 1550. L’écriture de l’expérience au carrefour des genres chez Cardan et Tahureau

  • Grégoire Holtz

Résumé

Au tournant des années 1550, la notion de subtilité est revendiquée dans des genres aussi différents que le dialogue satirique et le traité de philosophie naturelle parce qu’elle est utilisée comme un argument essentiel pour établir une nouvelle forme, supérieure, de lucidité et d’expertise. Ainsi, Cardan dans son traité De la Subtilité (1550) et Jacques Tahureau dans ses Dialogues (posth. 1565, mais rédigés avant 1555) prétendent tous deux mettre en pratique une forme de subtilité qui les élève au-dessus des autres hommes et qui, par-dessus tout, légitime la véracité de leurs écrits contre l’autorité des Anciens. Au carrefour des genres, la notion de subtilité est ainsi invoquée pour asseoir une hiérarchisation des esprits, qui n’en reste pas moins problématique.

Rubrique
Dossier - Ambivalences et carrefours génériques à l’âge classique